Saison de la vigne : taille

Chaque année, de novembre à mars, la vigne entre en période de repos hivernal dit repos végétatif.

La vigne est une liane qui pouTaille février 2016sse sans fin si on ne la maîtrise pas. La taille est ainsi une étape incontournable qui permet de contrôler la pousse, limiter le nombre de rameaux et canaliser la plante. Aussi, chaque pied est taillé manuellement par nos ouvriers.  Ce travail, paraît simple mais il nécessite une grande pratique et un coup d’œil expert. Il s’agit de choisir les sarments à conserver qui porteront la vendange.

La pré-taille guyot simple s’effectue de novembre à février, de façon à laisser deux branches sur le pied de vigne.  Une fois les sarments coupés, nos ouvriers font ce qu’on appelle « tirer les bois » car ils restent accrochés aux fils de fer tendu entre les pieds de vignes. Ils sont ensuite ramassés et brulés dans des brûlots, que vous retrouverez souvent sous la forme de brouette avec un bidon découpé.

Le « recipage » (c’est-à-dire taille définitive de la vigne), a lieu en février/mars. Le courson et la baguette sont taillés définitivement et les petits morceaux de sarments coupés sont laissés au sol afin d’apporter lors de leur décomposition, de la matière organique.

En mars, la sève, descendue pendant l’hiver dans les racines, reprendra son ascension dans le cep, alors, la vigne «pleurera», signe d’une reprise d’activité végétative. Le débourrement sera proche, la vie reprend.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *